• Entre nous depuis vous me connaissez là. ce kel jour jai parlé de politique sur mes blog. jaimais!!!!!!!!!! (http://www.facebook.com/beaudelaire.amoya)

    mais ya des gens ki se permete d'ecrir des sotises (sur mon journal facebook) sur mon mur soi disan ke je parle mal a leur gouvernemen. g sai pa mais on ils son pa normal. soi disan ke g sui tro fpi ke je sui eveuglé. tou ca parce ke jai commenté article de kelkun en disan ke gbagbo tue les ivoriens mais c'est lui les aiment kan meme. eske parol ca la ya palabr dedan. g sui pa obligé crane de allassane par ce kil a contenere d'agent. kan les gens mand' massa, mossi dramane ou diseur de verite ou je sait ki encor ecriven des articles vous ne voyez pa ou bien vou fèt semblan. ce pas ma faute si ivoirien aime trop gbagbo. ne m'enervez pa g sui fpi pian!!! voila. g sui fpi fatigué, constipé meme. kan je me regarde dan mon miroir ce gbagbo je voi. on pe plu aimé ce kon mintenan. gar a un rhpd ke m'ecrir des chienneries encor il va voir.



    votre commentaire
  • Petite aperçue de ma page skyrock qui est nommée: "le blog de amoyabeaudelaire"

    moi, amoya beaudelaire

    Je suis une creature merveilleuse.
    Remplie de belles idées et d'initiative pour cette vie trépidante que je vis. Je suis en quête d'une stabilité dans ma vie, tant dans ma santé physique que mentale. Je suis à l'affut des nouvelles trouvailles pour toujours continuer d'apprendre et de grandir. Je souhaite de tout mon coeur, ne jamais me satisfaire d'où je suis rendu dans ma vie. Je voudrais ne jamais arrêter de croître et de m'épanouir ... En Jésus-Christ !!... je le precise. je veux etre une créature selon le coeur de Dieu. Je veux m'approcher de Sa sagesse un peu plus, chaque jour.
    Car je conclue toujours que l'amour sauve qui pratique en plien temps comme la respiration.
    L'AMOUR SAUVE QUI LE PRATIQUE EN PLEIN COMME LA RESPIRATION

    Création : 04/06/2010 à 10:02Mise à jour : Hier à 20:37

    amoya beaudelaire

    Ce qui est passé a fui ; ce que tu espères est absent ; mais le présent nous appartient alors laissez moi vous dire que nous gagnerions plus de nous laisser voir tels que nous sommes, que d'essayer de paraître ce que nous ne sommes pas. 
    Le souvenir est l'espérance renversée. On regarde le fond du puits comme on a regardé le sommet de la tour.
    Pour ainsi dire,la vie est faite d'illusions. Parmi ces illusions, certaines réussissent. Ce sont elles qui constituent la réalité.
    Ma grand-mere me disait comme cela que en toute chose, l'on ne reçoit qu'en raison de ce que l'on donne. Juste rappeler à chacun de nous que la vie se vit tout simplement, le bonheur est pres de nous il faut allusion d'etre heureux.
    Parce que Chacun est seul responsable de tous.

    Sachez que l'amour sauve qui le pratique en plein temps commme la respiration.

    amoya beaudelaire 


    #Posté le vendredi 04 juin 2010 10:42

    Modifié le vendredi 04 juin 2010 11:17

    amoya beaudelaire NGUESSAN

    amoya beaudelaire NGUESSAN 
     
    amoya beaudelaire NGUESSAN amoya beaudelaire NGUESSAN

    #Posté le lundi 26 décembre 2011 19:23

    Modifié le lundi 26 décembre 2011 20:04

    Lettre ouverte au President

    Lettre ouverte au President




    Cher President
    Si l'un de vous deux peut lire cette lettre c'est qu'il est un escroc...Mais plus rien ne nous étonne:
    Un homme gris est mort et on va en faire faire un deuil international.
    S'il avait été Wê, il serait en prison.

    #Posté le lundi 26 décembre 2011 18:47

    Une catastrophe est annoncée! Personne n'en parle !

    Une catastrophe est annoncée! Personne n'en parle !
    Mais pourtant, lisez cette liste, c'est édifiant!

    08/01/2009: Gaston Lenôtre
    11/01/2009: Claude Berri
    24/01/2009: Gérard Blanc
    14/03/2009: Alain Baschung

    29/03/2009: Maurice Jarre
    11/04/2009: René Monory
    14/04/2009: Maurice Druon
    23/04/2009: bernard Haller
    28/05/2009: marcel Belliveau
    03/06/2009: david Carradine
    08/06/2009: Omar Bongo
    25/06/2009: farrah fawcett
    25/06/2009: Mickael Jackson

    Quel rapport entre tous ces gens??

    Et bien : ILS SONT TOUS MORTS!!!!!

    Tous des célébrités, de tous les continents , de toutes les couleurs, de tous sexes.
    Tous des artistes, chacun dans leur domaine, du patissier à l'homme politique, du chanteur à l'humoriste, de l'hétérosexuel au pédophile...

    C'est un drame! car pendant ce temps, combien d'hommes ou de femmes célebres sont nés: AUCUN!

    (A part moi en tout cas)

    Aucune naissance d'une future célebrité annoncée en 6 mois!!!

    La planète se dépeuple de sa culture et rien n'est fait pour contrer ce désastre humanitaire!

    Nous ne serons bientôt tous que des anonymes et le jour ou le dernier Homme connu mourra, la télévision s'éteindra, les rotatives de la presse écrite arreteront de roter et Sarko aura gagné!

    #Posté le lundi 26 décembre 2011 18:41

    Modifié le lundi 26 décembre 2011 20:05

    amoya beaudelaire NGUESSAN

    TEL QUE JE SUIS Je suis né y a plus de vingt ans à peine et déjà j'ai tout les défauts. 


    Que de on-dit ! que de défauts on nous accuse : même certains parents s'y mettent

    Je vous cite l'article : je ne sais pas plus que vous mais ma grande ma apprise beaucoup pour que je comprenne bien que je suis absolument anormal
    Mais elle (ma grande mère voyons!!! MOTCHIAN) m'a bien expliqué qu'il y avait "culot de portée" comme on dit chez nous, garcons anormaux comme on peut en rencontrer dans des portées de taille "normale" où un petit dégénéré va naitre et s'y mal développé.Vous savez sans doute comme vous certains (parents a vrai dire ne reconnaissent pas les hommes de valeur)me traite souvent de d'inconscient ou de déconnecte.Pourtant ce faux, c'est peu après que j'ai compris que c'est des gens qui manque de discernement. Et puis : il y a NOUS 

    Qui on est nous ?



    et là, je me redresse tout fier d'etre un VRAI Homme nommé AMOYA fils de AMOYA N'GUESSANissus de générations de consciente de générations de petits genis ! de générations et de générations de fils de DIEU et pas une exception sur une portée.
    quoique de mauvaises langues ont affirmés le contraire.


    Et pourquoi nous on est aussi pas grand de taille ? pourquoi dans notre lignée on accorde pas d'importance au physique ? Parce que on est UNDERGROUND parce que underground c'est dans TETE.
    Je ne sais pas pourquoi MOTCHIAN est fière de nous avoir produire. et que nosconnaissances sont tout content d'avoir de nous voir pres d'eux ? 

    #Posté le mercredi 16 novembre 2011 10:40

    poster amoya beaudelaire par bethel connexion

    poster amoya beaudelaire par bethel connexion

    #Posté le vendredi 27 mai 2011 21:20

     


    votre commentaire
  • Leçon 3 : Les éléments et les balises

    Vous êtes maintenant prêt à apprendre l'essence de HTML : les éléments.

    Les éléments donnent la structure d'un document HTML et indiquent comment vous voulez que le navigateur présente votre site Web. En général, les éléments se composent d'une balise ouvrante, d'un contenu et d'une balise fermante.

    Les balises ?

    Les balises sont les étiquettes que vous utilisez pour marquer le début et la fin d'un élément.

    Toutes les balises ont le même format : elles commencent par un signe inférieur à « < » et finissent par un signe supérieur à « > ».

    Généralement parlant, il y a deux types de balises : les balises ouvrantes (<html>) et les balises fermantes (</html>). La seule différence entre les deux est la barre oblique « / ». Vous étiquetez le contenu en le plaçant entre une balise ouvrante et une balise fermante.

    HTML n'est qu'une question d'éléments. Apprendre HTML c'est connaître et utiliser des balises différentes.

    Montrez-moi des exemples ?

    D'accord, l'élément b sert pour marquer des lettres en caractères gras. Tout le texte entre la balise ouvrante <b> et la balise fermante </b> s'inscrit en caractères gras dans le navigateur. La lettre « b » est l'abréviation de « bold » (N.d.T. gras).

    Exemple 1 :

    	
    	<b>Ce texte doit être en caractères gras.</b>
    	
    	

    Voici ce que ça donne dans le navigateur :

    Ce texte doit être en caractères gras.

    Les éléments h1h2h3h4h5 et h6 servent à marquer des titres, « h » tient pour « heading » (N.d.T. titre), où h1 est le premier niveau et avec normalement le corps le plus grand, h2 est le deuxième niveau et normalement un texte légèrement plus petit, et h6 est le sixième et dernier niveau dans la hiérarchie des titres et normalement le plus petit texte.

    Exemple 2 :

    	
    	<h1>Voici un titre</h1>
    	<h2>Voici un sous-titre</h2>
    	
    	

    Dans le navigateur, cela donnera :

    Voici un titre

    Voici un sous-titre

    Donc, j'ai toujours besoin d'une balise ouvrante et d'une balise fermante ?

    À ce qu'on dit, il y a une exception à chaque règle, et en HTML, quelques éléments font exception, avec une ouverture et une fermeture concentrée dans une seule balise. Ces éléments appelés éléments vides ne sont pas associés à un passage particulier dans le texte mais sont plutôt des étiquettes isolées, par exemple, un saut de ligne qui se présente comme ceci : <br />.

    Les balises s'écrivent-elles en majuscules ou en minuscules ?

    La plupart des navigateurs ne se soucient guère que vous tapiez vos balises en majuscules, en minuscules, ou dans un mélange des deux. <HTML>, <html> ou <HtMl> donneront normalement le même résultat. Quoi qu'il en soit, la méthode correcte est de taper les balises en minuscules. Donc, prenez l'habitude d'écrire vos balises en minuscules.

    Où dois-je placer toutes ces balises ?

    Vous tapez les balises dans un document HTML. Un site Web contient un ou plusieurs documents HTML. Lorsque vous surfez sur le Web, vous ouvrez simplement des documents HTML différents.

    Si vous poursuivez jusqu'à la prochaine leçon, vous aurez fait votre premier site Web dans 10 minutes.


    votre commentaire
  • les images de amoya beaudelaire 


    votre commentaire
  • "met ceci: page acueil:http://172.20.6.1:80.hpwap.com ou wapday.com ou vuclip.com"


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique